Certes, il est difficile de contrer l’âge et l’hérédité dans la survenue de la DMLA, mais vous pouvez en revanche réduire les facteurs de risques liés au mode de vie. Car oui, il est possible d’impacter l’apparition ou l’évolution de la DMLA en adoptant une bonne hygiène de vie.

Dites stop au tabac :

Ce chiffre en dit long : le risque relatif de DMLA humide est multiplié par 6,6 pour un fumeur et 3,2 pour un ancien fumeur versus un non-fumeur. Bref, cela vaut vraiment le coup d’arrêter !

Bougez, bougez et bougez :

Restez en mouvement et, idéalement, pratiquez une activité physique, pourvu qu’elle soit adaptée à votre état de santé. Cela permet de réduire la sédentarité, de lutter contre l’obésité qui double le risque de DMLA et, en bonus, d’améliorer les capacités musculaires, cardio-respiratoires et la qualité de vie.

Le soleil, cet ami qui ne vous veut pas que du bien :

Si l’exposition au soleil permet de faire le plein de vitamine D, en excès elle peut être dangereuse pour la peau et les yeux. D’où l’importance de prendre au plus tôt de bonnes habitudes : adoptez la casquette ou le chapeau et, bien sûr, équipez-vous de bonnes lunettes de soleil (couvrantes, protectrices et anti éblouissement).

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter au 0800 880 660.

Catégories : Actualités