Entre la vision déficiente et l’avancée en âge, le logement n’est plus toujours très adapté. Certains travaux ou aménagements peuvent s’imposer pour améliorer la sécurité du domicile et faciliter le quotidien.

Depuis le 1er janvier 2024, MaPrimeAdapt’ devient l’aide gouvernementale unique pour les travaux d’adaptation du logement. Attribuée sur conditions de ressources, cette subvention permet de financer 50% ou 70% des travaux, jusqu’à 22 000 € HT.

Pour qui ? Elle s’adresse aux personnes de 70 ans ou plus sans condition de perte d’autonomie, aux personnes entre 60 et 69 ans sur condition de GIR et aux personnes en situation de handicap avec un taux d’incapacité supérieur ou égal à 50 % ou bénéficiant de la PCH.

Pour quoi ? Les travaux d’adaptation financés par MaPrimeAdapt’ concernent, par exemple, le remplacement de la baignoire par une douche de plain-pied, l’installation d’un monte-escalier électrique, la pose de mains courantes, l’élargissement des portes, l’adaptation des revêtements ou encore l’accès direct au logement. Les travaux s’adaptent en fonction des besoins spécifiques qui seront préconisés dans le diagnostic logement autonomie.

Plus d’infos sur France Renov’.

Catégories : Actualités